Internet : le paradis de la maman solo !

Bon, c’est pas toujours possible de sortir de chez soi le soir quand on est seule avec les enfants (notamment quand ils sont très jeunes). Alors, heureusement qu’il y a internet !

N’hésitez pas à aller voir ce qui se passe du côté des sites de rencontre (meetic, adopteunmec, solofamily, etc…). De plus en plus de gens sont célibataires à tout âge, vous trouverez toujours des personnes à qui parlez… et plus si affinités !

(et si vous ne trouvez pas votre bonheur et que 50 shades of grey vous a plu, téléchargez le film « La secrétaire », bien plus sympa !)

N’oubliez pas que pour être une maman épanouie, il faut d’abord être une femme épanouie ! 😉

8 mars : Vive les femmes !

Allez, aujourd’hui c’est notre journée !!

On fait toutes UN truc qui nous fait vraiment plaisir juste à nous !

(pas pour les enfants pour une fois…)

Ne serait-ce que se donner un moment à soi, une belle promenade, un bon film qui met de bonne humeur, s’offrir un cadeau…

Faites-vous plaisir et faites plaisir à l’une d’entre nous si vous le pouvez.

La journée des femmes ce n’est pas que pour que les hommes en prennent conscience. C’est aussi pour que les femmes réalisent qu’elles sont plus fortes ensemble et tout aussi capables que les hommes de prendre leur destin en main.

Je vous embrasse toutes et vous souhaite tous les bonheurs du monde : cliquez ici et dansez si vous pouvez !!

(je sais ça date un peu, mais je trouve que ça fait toujours plaisir ! 😉 )

 

Les femmes « Poto-Mitans » sur France Culture

Je suis tombée par hasard sur l’émission « Les pieds sur terre » aujourd’hui qui parlait des « Poto-Mitans » : ce sont ces mères qui ont pris l’habitude de gérer leurs enfants seules aux Antilles suite à l’absence des pères.

L’émission (durée 20  mn) consiste en la discussion de certaines de ces femmes à propos de la famille monoparentale et du rapport homme-femme. C’est surprenant de lucidité et de vérité. Leurs paroles sont d’une franchise et d’une clarté incroyable.

Allez les écouter ici

 

Les femmes journalistes se rebiffent !

Voici une bonne initiative : les femmes journalistes ont créé un manifeste « Prenons la une ! » contre le machisme dans la presse et pour une plus grande représentativité des femmes-experts dans les médias.

A l’heure actuelle, il n’y a que 18% de femmes experts représentées contre 82% d’hommes. Ce n’est quand même pas lourd, compte tenu qu’elles représentent la moitié de la population…

Allez lire le manifeste ici

http://prenons-la-une.tumblr.com

Ouvrez-la !!

Bon, ces derniers mois, on a eu droit aux papas à la grue, pères en colères et autres actions médiatiques chocs…

On a eu droit aussi aux « un enfant c’est un papa et une maman » en rose et bleu layette jusqu’à la nausée… à la pseudo dénonciation de la théorie du genre dans l’éducation nationale jusqu’à l’idée d’une journée de retrait des enfants !

De quoi ces gens ont-ils peur ? Que leurs enfants, auxquels ils n’ont pas appris à penser par eux-mêmes, se laissent « embrigader » !!

Commencez par leur donner du sens critique et vous aurez confiance en leurs capacités à penser par eux-mêmes, à distinguer le juste de l’injuste et à comprendre ce qui leur convient à eux (et pas à leurs parents, ou à leurs professeurs) !

Quelle horrible image des enfants tous ces discours nous révèlent !

Est-ce que le champ médiatique va continuer à être monopolisé par les extrémistes de tout bord ? A un moment donné, ce serait bien que les modérés aussi fassent entendre leur voix… celle de la tolérance et du vivre ensemble, quel que soit la forme que la famille puisse prendre…

 

Rêver pour se changer les idées !

Quand le quotidien est trop pénible ou tout simplement morne et sans passion, mon conseil : rêvez un peu !

Pour ça : Lisez !! Lisez ! Lisez ! C’est fou le nombre de romans qui nous font du bien parce qu’on se met à vivre autre chose.

Et puis, regardez Artetv sur internet : il y a plein de supers films en replay, plein de chouettes documentaires sur le monde entier. Bref, des occasions de sortir de sa petite vie…

Bien sûr, il y aura aussi un temps pour sortir, mais être un peu chez soi tranquille quand les enfants nous en laissent la possibilité, qu’est-ce que ça fait du bien aussi !!

Les droits des femmes progressent ! (en France)

Saluons l’initiative et les résolutions du nouveau gouvernement en ce qui concerne un certain nombres de droits des femmes. Notamment la lutte contre les violences faites aux femmes, le travail sur l’orientation et l’image des femmes dès les petites classes. Enfin, le problème de l’écart des salaires (autour de 27% à compétences égales) hommes-femmes.

En espérant que tout cela soit appliqué vraiment et dans la durée !

Vive les femmes !

Causons de Causette !

Ca y est, j’ai enfin eu l’occasion d’acheter un numéro de Causette, un mensuel féministe (dans le bon sens du terme) qui ne se prend pas trop au sérieux ! Cela faisait longtemps que j’en avais envie, mais je ne passais jamais devant un kiosque et puis aujourd’hui samedi je suis tombée nez à nez avec une fille qui faisait la grimace accrochée à un arbre et je me suis dit : Voilà !

Causette, c’est un journal féminin où les femmes ne sont pas prises pour des idiotes uniquement préoccupées de leur physique et des derniers accessoires de mode à envier (ou acquérir selon les moyens…Moi, c’était plutôt envier…). Ca parle de société, de politique, de sexe, de sciences, de mecs et d’enfants aussi… dans de vrais articles fouillés !

J’aime bien le ton décalé (Rubrique : On nous prend pour des quiches !) et le fond.

Je vous conseille l’expérience et, en ce qui me concerne, je renouvelle !

Résister !

Je souhaite rendre hommage ici à Raymond Aubrac, grande figure de la Résistance qui est décédée mardi dernier. J’avais eu l’immense privilège de le rencontrer brièvement et de l’écouter raconter quelques épisodes de son histoire. J’en ai été marquée à vie. C’est un Juste, une personne qui s’est battue au risque de tout perdre (bien plus que sa seule vie…). Et cela sans hésitation et sans crainte, convaincu qu’il fallait le faire pour le respect d’une certaine idée de ce qu’est l’humanité. Il a toute sa vie continué à oeuvrer pour les autres avec une humilité stupéfiante. Il ne cessait de dire : « Je n’ai rien fait d’héroïque, vous savez, c’est ma femme qui était courageuse… » Voici un homme qui donne envie de vivre et de poursuivre le combat. Merci Monsieur Aubrac ! Je ne vous oublierai jamais.

15/04/12