Les prestations sociales

LES PRESTATIONS SOCIALES POUR PARENTS ISOLES

Tout d’abord, nous avons droit aux mêmes prestations familiales que les autres parents, mais les conditions sont souvent plus avantageuses. En effet, les limites de ressources pour avoir droit à la prestation sont majorées lorsque l’on est seule.

Par exemple, pour la prime à la naissance ou adoption et l’allocation de base, le plafond de ressources passe de 35 480 euros annuels à 46 888 € pour  un  premier  enfant,  de  42 576 € à 53 984 € pour deux enfants, etc…

(cliquez ici pour les détails)

LES AIDES SUPPLEMENTAIRES

Le fait d’être seule à élever des enfants donne droit à des aides spécifiques, sous certaines conditions :

1/ FEU L’API (Aide au Parent Isolé)

Cette allocation a, hélas, été supprimée et est maintenant remplacée par le RSA (Revenu de Solidarité Active) qui n’est pas spécifique aux parents isolés et dont le montant est moins élevé et comprend plus de conditions. Officiellement, le passage de l’API au RSA ne devait pas changer les montants. Dans les faits, cela a fait diminuer les aides.

Allez ici pour faire le test et savoir si vous avez droit au RSA.

2/ L’ASF = L’Allocation de Soutien Familial

Elle ne dépend pas de vos ressources : il suffit d’assurer seule la charge d’au moins un enfant, c’est-à-dire de ne pas recevoir d’argent de l’autre parent (pension alimentaire…). Son montant est de 95,5 € mensuel par enfant à charge de moins de 20 ans.

Par contre, il faut savoir que c’est une allocation qui n’est versée que si l’on vit seule : en cas de mariage, concubinage, pacs… son paiement s’arrête immédiatement !

Et surtout, au moment de faire la demande d’ASF, la CAF va vous demander la raison pour laquelle le père ne subvient pas aux besoins de l’enfant ainsi que ces coordonnées. Si le père a reconnu l’enfant, la CAF va se substituer à vous pour faire une demande de pension alimentaire. (C’est ce qui m’a fait renoncer à cette aide : je ne souhaitais pas envenimer les relations avec le père qui n’étaient déjà pas très bonnes…)

3/  L’AGEPI = Aide à la garde d’enfants par Pôle Emploi Service

En ce qui concerne la garde d’enfants, la CAF propose différentes aides, non spécifiques aux parents isolés, mais dont vous pouvez lire les détails en allant voir ici pour le complément de libre choix d’activité et ici pour le complément de libre choix de mode de garde.

Si vous êtes inscrit à Pôle Emploi et que vous débutez un travail ou une formation, vous pouvez avoir droit à l’AGEPI (Aide à la Garde d’Enfant pour les Parents Isolés). Vous devez vous faire embaucher pour au moins deux mois ou participez à une formation validée par Pôle Emploi de 40 heures minimum. Vous devez également être bénéficiaire des minimas sociaux.

Le montant de l’aide est forfaitaire : 400 euros par an, + 60 euros par enfant supplémentaire dans la limite de 520 euros max par an.

Pour une durée d’activité inférieure à 15 heures par semaine, le montant est ramené à 170 euros par an, + 25 euros supplémentaire par enfant.

(On est bien d’accord, vu le coût des nounous ou garderies, c’est symbolique !)

Plus d’infos ici .

4/ Les aides de la Mairie ou du Conseil Général

Ne manquez jamais de vous renseignez directement à la mairie de votre domicile ainsi qu’au conseil général pour savoir ce qu’ils proposent. Dans le 92, par exemple, une aide attribuée par le département appelée Bébédom permet de toucher 100 euros supplémentaires mensuels pour l’embauche d’une nounou… Il n’est pas rare non plus que les mairies manquant de places en crèche rajoutent quelque chose…

Allez jeter un oeil sur le site web de votre département et de votre mairie pour regarder ce qui a trait à la petite enfance …

181 réflexions au sujet de « Les prestations sociales »

  1. Bonsoir, j’ai un bébé de 8mois, je vais bientot travailler avec un salaire de 800€ par mois, le papa et moi nous devons nous séparé, il est prêt à donner une pension,.j’ai le permis mais pas de voiture, c’est moi qui devra quitter l’appartement donc tout racheter de A à Z.. car sa famille vie juste à côté et hors de question pour moi de vivre à côté d’eux … je n’ai pas de famille pour m’aider financièrement et n’y pour garder mon enfant quand je travaillerai … donc je voulais savoir quelle aide je pourrais avoir pour une aide pour acheter une voiture,avoir un appartement, pour racheter tout pour l’appartement y compris pour mon fils … et quel aide je peut avoir en complément de mon salaire si je suis mère seule… la seule raison que je ne suis pas encore parti et que je suis totalement perdu …. car pour le moment à part mon allocation familiale je ne touche rien .merci de bien vouloir m’aider dans ma démarche pour pouvoir tout recommencer à zéro avec mon fils

  2. Bonjour, voilà je suis enceinte de 8 mois le Papa viens de partir ne le reconnais plus.. j’ai plus d’appartement du coup, ma mere m’héberge mais c’est vraiment petit.. quel revenu je peux recevoir ? Les aides ? Sachant que je n’ai pas de revenu.. merci d’avance

  3. Je souhaiterais connaître le smodalite de calcul pour une aide APL mon loyer et de 820€/mois la caf verser 408 €/mois a ma propriaitaire .cette aide et suspendu jusqua ce que ma propriaitaire leur adresse la quittance de juillet 2016 je souhaiterai savoir si ce montant restera le même ou si il baissera ou augmentera du fait de ma séparation le 21/09/2016 mère isolé deux enfants en bas ages 2ans et 4 ans merci pour vos réponses très cordialement grui

  4. Bonjour je vous adresse ce message car je sui perdu mère isolé depuis le 21/09/2016 le pere de mes deux enfants deux ans et quatre ans et parti ou je ne c est pas aucune spension alimentaires rien du tous la caf me vers un RSA de 670 l Apaje pour mon dernier 184 et l allocation familiales de 129 .Je souhaiterais connaître le montant maximum pour une femme dans mon cas si vous avez une réponse sur je sui prenneuse très cordialement psodo grui .

Répondre à lilo Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>